Les histoires nulles

Bon, après une matinée et un début d’après-midi…sportif, je me suis motivé à reprendre quelque chose que j’avais abandonné il y a longtemps : raconter des histoires.

Mais vu que c’est pas assez drôle, je me suis donné un autre challenge : faire des histoires nulles. Pourquoi ? POURQUOI PAS ?!

T’façon je fais rien que ce que je veux.

Donc le programme :

  • Une histoire nulle (pour une raison X ou Y, vous attendez pas à une ligne directrice, on est pas là pour faire des trucs organisés non plus, faut pas déconner)
  • Entre 400 et 600 mots (l’idée c’est lire ça à l’arrache avec le thé (ou le café hein, je vous juge pas (en fait si (vous en avez pas marre de lire des parenthèses ?))))

Est-ce que ça va marcher ? Aucune idée. Mais moi, l’idée me fait rire, donc pourquoi pas rajouter cette catégorie ? T’façon je fais des articles tous les 36 du mois, autant rajouter du contenu comme je peux. (~^-^)~

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *